EQUIPEMENTS de Sécurité

Navires de plaisance < 24m   (Division 240)

Matériel obligatoire

Note: un Abri est tout lieu ou le navire peut soit accoster, soit mouiller en sécurité et repartir sans assistance

Basique
< 2 milles d’un abri
Côtier
< 6 milles d’un abri
Semi-Hauturier 6-60 milles
Hauturier
> 60 milles

Équipement Individuel de Flottabilité (EIF) par personne embarquée (ou combinaison portée). Note : il doit être approuvé Description : marquage.gif ou marqué CE.  Flottabilité minimum à:

X

50 Newton

X

100 Newton

X

100 Newton

X

150 Newton

Moyen de repérage lumineux. Note : il peut être collectif (lampe, projecteur, perche IOR, etc.) ou individuel s’il est étanche et porté par chaque personne à bord

x

x

 

x

Dispositif d’assèchement fixe ou mobile sauf navires auto-videur

x

x

 

x

Obligation du constructeur
- Moyen de remonter à bord une personne tombée à l’eau
- Dispositif coupe-circuit en cas d’éjection du pilote, si moteur(s) hors bord à barre franche de puissance > 4,5 Kw

*

*

*

*

Dispositif de lutte contre l’incendie. Note : Le matériel embarqué doit être conforme à la prescription du constructeur du navire et à jour des visites d’entretien

x

x

x

x

Annuaire des marées sauf en Méditerranée

x

x

X

X

Dispositif de remorquage

x

x

x

x

Ligne de mouillage ou ancre flottante sauf embarcations de capacité < 5 adultes

x

x

 

x

Pavillon national

si francisé

si francisé

x

x

Carte(s) de navigation officielles (papier ou électronique)

 

x

x

x

3 feux rouges automatiques à main

 

x

x

x

Dispositif repérage et assistance d’une personne tombée à l’eau (sauf embarcations de capacité < 5 adultes et tous pneumatiques). Note : Le port d’un EIF par chaque passager peut dispenser de détenir à bord un dispositif de repérage et d’assistance d’une personne tombée à l’eau.

 

x

x

x

Compas magnétique

 

x

x

x

Règlement internationalpour prévenir les abordages en mer (RIPAM)

 

x

x

x

Document de synthèse du balisage

 

x

x

x

Radeau(x) de survie ou annexe(s) de sauvetage

 

 

X

X

3 fusées à parachute ou radio VHF/ASN. Note : à plus de 6 milles d’un abri, le chef de bord peut choisir de n’embarquer ni fusées à parachutes, ni fumigènes s’il dispose d’une VHF ASN interfacée à un GPS.

 

 

X

X

2 fumigènes flottants ou radio VHF/ASN. Note : à plus de 6 milles d’un abri, le chef de bord peut choisir de n’embarquer ni fusées à parachutes, ni fumigènes s’il dispose d’une VHF ASN interfacée à un GPS.

 

 

X

X

Matériel pour faire le point, tracer et suivre une route

 

 

X

X

Dispositif de réception des prévisions météorologiques marine

 

 

X

X

Livre des feux tenus à jour

 

 

X

X

Journal de bord

 

 

X

X

Harnais et longe par navire pour les non-voilier

 

 

X

X

Harnais et longe par personne pour les voiliers

 

 

X

X

Trousse de secours conforme article 240-2.16

 

 

X

X

Dispositif lumineux pour la recherche et le repérage de nuit    

X

X

Radiobalise de localisation des sinistres       X
VHF fixe    

à partir de 01/01/2017

X

VHF portative       X

NOTE : En outre, le RIPAM prévoit que tout navire doit disposer à son bord des équipements suivants :

  • Une  boule de mouillage proportionnelle à la taille du navire
  • Un cône de marche au moteur pour les voiliers
  • Une cloche pour les navires de longueur > 20 mètres
  • Des feux de navigation en cas de navigation nocturne
    Un moyen de signalisation sonore

Retour Permis Hauturier | Haut de page